Rechercher

L'histoire du Coupe-sèche

Dernière mise à jour : 17 mai 2021

Longtemps, les chercheurs valaisans se sont penchés sur une question fondamentale: quelle pourrait être la découpe parfaite pour trancher de la viande séchée?

Pendant que les uns prônaient une lame dentelée, les autres affirmaient qu'un simple filet bien aiguisé était la meilleure solution. Ces disputes sans fin fatiguèrent le plus jeune des chercheurs qui décida de sortir prendre une mini pour se vider la tête. Il savait plus quoi penser: Y avait-il vraiment une découpe parfaite pour couper la viande séchée?

Cette question le hantait. Pour lui, s’il trouvait la solution, non seulement il ramènerait la paix chez ses confrères chercheurs, mais aussi pour tous les mangeurs de viande séchée du canton!

Quelques semaines plus tard, le jeune chercheur était en montagne pour étudier les conditions de congélation d'une demi-meule dans les glaciers. À sa pause de 10h, il sortit un petit bout de viande séchée pour casser la croûte avec son verre de blanc. À peine son casse-croûte déballé, il eut une révélation. En apposant son bout de viande devant la silhouette majestueuse des montagnes devant lui, il vit l'évidence!


Nom d'une chips, dit le petit homme. On dirait bien que la solution était sous notre nez depuis le début! Ni une, ni deux, le chercheur fonça dans son atelier pour vérifier sa théorie!

Des jours durant, plus personne ne vit le jeune chercheur ni au boulot, ni au bistrot. Reclus dans son atelier, il travaillait d'arrache-pied pour reproduire sur la lame de son couteau cette chaîne de montagnes. Il ne s'autorisait nul apéro tant qu'il avait pas fini le boulot.


Tout le village était là, à l'attendre devant la porte de son atelier. Même ses collègues chercheurs étaient dans la foule. Ils avaient entendu la rumeur qui disait que le petit homme était sur le point de trouver la réponse.

Tous étaient d'accord, les querelles avaient assez duré! Il fallait que quelqu'un trouve enfin la solution à ce problème ancestral.

C'est alors que le jeune chercheur sortit le sourire aux lèvres. Il tenait dans sa main l'objet de réconciliation: Le Coupe-sèche. Inspiré de nos montagnes pour couper nos victuailles!


Alors si toi aussi tu veux te procurer l'outil parfait pour couper ta viande séchée, commande directe ton Coupe-sèche et deviens le pro des planchette!


Pour découvrir chaque semaine toutes les histoires du bon Valaisan, inscrit toi à notre newsletter. Alors fonce en bas au fond notre page d'accueil et rejoins la grande famille du bonvalaisan!


Des becs rouge & blanc!

209 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout